Le transport de grands bateaux comme le Waveshuttle 56 est une tâche complexe

Je dois admettre qu'à mes débuts dans le monde de la vente de bateaux, j'ai été surpris par le coût exorbitant du transport de grands bateaux. Je me souviens avoir naïvement remis une estimation de prix de 5 000 USD à un client pour le transport d'un bateau de 36 pieds de Dubaï à Freetown en Sierra Leone. Quelle ne fut pas ma surprise d'apprendre un peu plus tard qu'un bateau de 36 pieds ne rentrait pas forcément dans un conteneur de 40 pieds. Le Touring 36 avait une largeur maximale de 3,2 mètres. La largeur était donc supérieure à celle d'un conteneur fermé. Il fallait donc transporter le bateau sur un plateau déposable en tant que fret hors gabarit (OOG). Cette petit différence entre un conteneur traditionnel de 40 pieds et un plateau déposable ne coutait plus 5 000 $ mais 25 000 USD ! Pour ma première vente, je me retrouvais donc avec une perte de 20 000 USD par rapport au coût réel.

Les bateaux de 30 à 40 pieds sont généralement transportés sur des plateaux déposables ou sur des rouliers (Ro-Ro) si le client a choisi d'acheter une remorque pour son bateau. Le transport par Ro-Ro est la méthode d'expédition la plus sûre pour les petits bateaux. Le transport sur plateau déposable est également relativement sûr et reste facile à prendre en charge par la plupart des transitaires et des personnels portuaires. Les choses se compliquent un peu si la taille du bateau dépasse les 40 pieds. Pour les grands bateaux, la méthode d'expédition reste le transport en vrac.

Le bateau est levé directement de l'eau sur le pont du navire de transport et ensuite déposé sur un berceau conçu sur mesure. Cette méthode d'expédition est complexe et nécessite une grande d'expertise, l'utilisation d'équipements spéciaux et de plongeurs et la mobilisation d'un grand nombre d'employés. Les ouvriers portuaires à Dubaï sont généralement qualifiés et expérimentés dans le transport maritime de marchandises en vrac, mais la difficulté est de trouver du personnel disposant des mêmes compétences dans le pays de destination dans la mesure où nous ne pouvons pas superviser le déchargement du bateau à l'arrivée.

Nous avons récemment été confronté à un tel défi au moment d'expédier un Waveshuttle 56 de Gulf Craft chez un client important au Bangladesh. Chittagong, le principal port du Bangladesh, n'est pas équipé pour le déchargement de bateaux lourds et ne dispose pas de personnel suffisamment qualifié pour assurer le levage du bateau du navire principal jusqu'à l'eau en toute sécurité. Nous avons donc fait appel à un navire-grue spécialisé dans le transport de cargaisons lourdes qui est venu tout spécialement d'Allemagne pour transporter le Waveshuttle 56 jusqu'à Chittagong. Le navire disposait de ses propres grues lourdes sur le pont, ainsi que d'opérateurs et de personnel hautement qualifié. Ce navire autonome peut assurer le chargement, l'arrimage et le déchargement du Waveshuttle 56 sans impliquer les installations ou le personnel portuaire du port de départ ou de destination. Cette solution était de loin la meilleure.

Si vous êtes novice dans le domaine de la vente de bateaux ou si vous souhaitez importer votre premier bateau, vous comprendrez désormais pourquoi le coût de transport est si élevé. Comme vous le voyez, transporter des bateaux est loin d'être une sinécure.

Je vous laisse avec quelques photos prises au moment de l'expédition du bateau à passagers Waveshuttle 56 à destination de Chittagong, au Bangladesh.

 

Pour de plus amples renseignements sur le Waveshuttle 56, cliquez sur ce lien.